Donnez pour la justice Donnez pour la justice

3, 2, 1, c'est l'heure du départ!

  • 3, 2, 1, c'est l'heure du départ!
    10 août 2017

    Cette semaine a eu lieu la formation pré-départ de trois nouvelles coopérantes volontaires qui s’envoleront bientôt pour la Côte-d’Ivoire, le Pérou et la Tunisie, dans le cadre du projet « Protection des droits des enfants, femmes et collectivités vulnérables » (PRODEF) mis en œuvre par Avocats sans frontières Canada (ASFC) et le Bureau international des droits des enfants (IBCR).

    En compagnie de Marie-Hélène Janvier, notre agente de programme pour la coopération volontaire, ainsi que de Tarik Marc, chargé de projet pour le programme de coopération volontaire à l'IBCR, nos trois coopérantes ont eu un avant-goût de la formidable expérience de coopération qu’elles auront la chance de vivre au cours des prochains mois.

     

    Trois continents, trois réalités, trois défis

     

    Annabelle Gagnon-Bischoff, qui termine sa maîtrise à l’Académie de droit international humanitaire et de droits humains de Genève, partira à Bondoukou en Côte d’Ivoire afin d’effectuer un mandat de conseillère juridique volontaire auprès de l’Association des femmes juristes de Côte d’Ivoire (AFJCI). Elle est la première volontaire déployée par ASFC au sein de ce partenaire qui a été créé en 1984 dans le but de défendre et de promouvoir les droits humains, en particulier ceux de la femme et de l’enfant. 

    Diana Carvajal, qui détient une maîtrise en droit international à l’Université Laval, contribuera au travail de l’Asociación Pro Derechos Humanos (APRODEH), qui est située à Lima, au Pérou. Depuis 1983, ce regroupement contribue activement au développement de processus sociaux, juridiques et politiques afin de favoriser l’égalité et encourager la démocratie dans le pays.

    Dorra Bannouri, qui a terminé depuis peu son baccalauréat en droit international et relations internationales à l'Université de Québec à Montréal (UQAM), intégrera l’équipe de l’organisation tunisienne Amal pour la famille et l’enfant, en tant que conseillère en politique de protection de l’enfance. Créée en 2014, cette organisation se dédie notamment à l’éducation citoyenne, à l’égalité des genres et à la sensibilisation aux droits humains.

    Les nouvelles coopérantes volontaires mettront à profit leur savoir-faire sur des enjeux fondamentaux tels que:

    • la protection insuffisante des droits des femmes et des enfants;
    • l’accès limité à la justice;
    • les faiblesses des institutions judiciaires;
    • les pratiques de corruption;
    • les pressions et l’intimidation à l’encontre des organisations de la société civile œuvrant pour les droits humains;
    • la prévention, la promotion, la protection et la défense des droits humains.

     

    Le projet PRODEF en quelques mots 

     

    Le projet PRODEF est mené en collaboration avec le Barreau du Québec et dans le cadre du Programme de coopération volontaire (PCV) financé par Affaires mondiales Canada (AMC).

    Le projet se concentre sur l’amélioration de la protection des droits des enfants, des femmes et des collectivités pauvres et marginalisées, ainsi que sur le renforcement de la démocratie et de la primauté du droit par l’accès à la justice.

    Pour en savoir plus sur le projet PRODEF et pour consulter les mandats de coopération offerts, visitez http://www.cooperationvolontaireasfcibcr.com/.
     


S'inscrire à l'infolettre d'Avocats sans frontières Canada
S'inscrire chargement
825, rue Saint-Joseph Est, bureau 230
Québec (Québec) G1K 3C8
Canada
Téléphone : +1.418.907.2607
Courriel : info@asfcanada.ca
© Copyright - Avocats sans frontières Canada
Design Web par Egzakt